A.K.F.B
Association Killiphile Francophone de Belgique

Accueil > Quoi de neuf ? > Dans les archives > En 1977 > Aphyosemion bamilekorum

Aphyosemion bamilekorum

jeudi 28 mai 2015, par webmaster

APHYOSEMION BAMILEKORUM Radda 1971.

Texte :P../atteeuw

Historique :

L’espèce fut récoltée par Radda, le 11-2-1971 » dans un ruisseau à débit assez rapide à 9 laa au Nord-Ouest de Bafoussam, le Ions de la route vers Bamenda dans les Hautes-Terres du Cameroun de l’Est.

Le nom fut attribué par Radda en l’honneur de la population des Bamileke qui occupe l’aire de répartition du poisson.

Systématique :

Radda cite comme principaux caractères méristiques :

D : 12 la dorsale débute au-dessus de la p-ôiéme rayon de l’anale.Les plus longs rayons de la dorsale sont les 8 et 9 iémes.

A : 15

Sql :27+2.

Radda (1973) dit que l’espèce forme un type aberrant dans le genre Aphyosemion. Tant au point de vue de la forme de la tête que du patron des coloris. Par ces caractères, l’espèce se rapproche assez sensiblement du genre Nothobranchius et également du genre Fundulosoma.

Du point de vue écologique A.bamilekorum et A.bualanum (Ahl 1924) sont les seules espèces du genre que lbn rencontre dans le biotope de Savanne des Hautes-Terres. Lors de recherches systématiques effectuées à l’époque, Radda ne fut pas à même de découvrir d’autres représentants du genre dans ces régions.

En 19 ?5, Radda & Scheel disent avoir capturé en 1972 une forme d’A.bamilekorum dans une rivière assez importante des Hautes-Tarres à 2 km au sud de Mbouda sur la route de Basoussam – Bamenda.Forme qui se différençiait nettement de par les formes des dessins et coloris,de l’espèce de la Terra-Typica.

Ces auteurs revisitèrent les deux endroits en 1973 et furent à même de ramener un ample matériel des deux formes. Des résultats de croisements ils conclurent que dans les Fl, les deux formes ne pouvaient être différenciées par des caractères marquants du point de vue des coloris et du patron.Aucune distinction ne put par ailleurs être faite au niveau des caryotypes.

Données écologiques :

Les caractéristiques au biotope ae l’espèce cités par Radda sont pour la Terra Typica (date du relevé non-citée) :

T° de l’eau : 26°C

pH : >, !■,Dureté total : 4° DH,Conduct. 95/a.S.

Par contre, lors d’un relevé effectué le 19-11- 1973 à 17 h Radda cite :

T° de l’air : 23°C , T° de l’eau :18,5°C.

pH:6,3Duretétotale:2 DH.

Pour la seconde ferme :

Le 12-2-1972 le ruisseau avait une largeur de 3m et une profondeur de 50 cm, à 14 h 40 :

T°del’air : 23,8 °C T° de l’eau:20,3°C

Littérature citée ;

Radda 1973 :Untersuchung an einigen kürzlich beschriebenen

Arten und Unterarten von Rivulinen (Osteichthyes, Cyprinodontidae) eus dem tropischen Westafrika. Ann. Naturhistor.Mus Wien pp 365-380 Radda&Scheel 1975 :

Neue Formen der Gattung Aphyosemion MYERS aus dem südwestlichen Kamerum Das Aquarium 69 Marz 1975

Retrouver l’article dans le killi-contact de 1977

Sauvegarder cet article au format PDF: Enregistrer au format PDF