A.K.F.B
Association Killiphile Francophone de Belgique

Accueil > Quoi de neuf ? > Dans les archives > En 1978 > A. primigenium

A. primigenium

mercredi 28 octobre 2015, par webmaster

(Raddae&Huber 1977)

Origine :

A.primigenium fut capturé par les 2 auteurs aux endroits ci-après :

  • G23/76 : petite mare du sous-système de l’Ouano sur la route Mimongo-Lebamba
  • G24/76 : en savanne, à la sortie de Lebamba en direc tion de Ndendé : altitude I80m.
  • G25/76 : sur la route de Ndendé vers Tchibanga dans les Monts Mayumbe, près de Makabana, dans un petit ruisseau rapide du sous-système Moukoussi de la Nyanga (en forêt) ait:330m
  • G27/76 : sur la même route près de Banyanga(toujours en forêt) à une altitude de 250m, G29/76 : plus au nord dans l’eau restante d’une mare, en voie d’assèchement près de tooulandou Pouala au S-E de Fouala(biotope de savanne)

Données méristiques :

Holotype : mâle adulte : L*S : 33mm (G27/76)D : 13

A : 14
Sql : 30+3

Paratypes 1 à 3s(3 femelles) : L.S : 28,5 à 31,5mm G27/76)

D : 12-13

A : 14

Sql : 29+3 ou 30+3

Paratypes 4 à 9 :(mâles et femelles G25/76)L »S : 30,5 à 32 mm

D : 12-13

A : 14-15

Sql : 29+3, 30+2,30+3,31+2

Les autres paratypes N°IO à77 sont des jeunes de . différentes tailles et points de capture:L*S : 12 à 29 mm.

Position systématique :

fait partie du complexe Striatum avec:A.striatum ,A.ogoense, A.microphtalmum, A.simulans, A.punctatum et A.exigodeum

Paramètres des eaux d’origine :

T° : de I9,5°C à 23°C

PH : 6,7 (seul renseignement donné)

DH : de 0,25 à 2,35° allemands

Conductivité : de 22 à 96 uS

Description du mâle :

Dos brunâtre alors que le ventre est blanchâtre. Planes bleu vert brillant avec 4 rangées de points rouge-carmin qui comme chez A,striatum se rassemblent- pour former des raies

La tête et les opercules sont marqués des trois traits rouges distinctifs du genre

La nageoire dorsale verdâtre est soulignée à sa base par des points’ et lignes rouges et ourlée marginalement d’un bord rouge-viol et l’anale est également marquée à sa base par une ligne de points rouges tandis que sa partie centrale est verte* Cette nageoire est bordée par 2 traits, I sub-marginal rouge assez large et un marginal bleu profond

La caudale est verte avec des marques rouges .Un bord sous- marginal rouge entoure complètement la nageoire et est lui- même souligné dans les parties supérieure et inférieure par un bord marginal bleu-clair.Ventrales incolores teintées de rouge. Pectorales transparentes teintées de bleu.

Description de la femelle :

Corps brun-gris avec petits points rougeâtres qui s’alignent à l’intersection des écailles.Nageoires incolores.

Maintien et élevage :

Comme les autres membres du complexe Striatum, A.primigenium, ne présente pas de difficulté particulière à la maintenance. On pouvait l’espérer en regardant le résultat des analyses de l’eau des biotopes qui varient assez fort l’une de l’autre* Ainsi personnellement si je les maintiens dans une eau de PH 6,7 et de 5° de dureté, J.Buytaert utilise une eau plus dure sans rencontrer de problème pour autant.

Toute nourriture vivante est bien acceptée avec une prédilection pour les larves de moustiques blanches( Chaborus).

Pour la ponte j’utilise un bac de 101 rempli de la même eau et les émissions d’oeufs sont assez satisfaisantes.Les oeufs éclosent en + 18 jours mais je constate que chez moi je dois souvent les Forcer à éclore de manière artificielle. En effet 1 » embryon est présent et remue mais ne semble pas vouloir éclore.

Même bien nourris les jeunes ont une croissance assez lente.

Sauvegarder cet article au format PDF: Enregistrer au format PDF