A.K.F.B
Association Killiphile Francophone de Belgique

Accueil > Quoi de neuf ? > Dans les publications > 2014 > Utilisation de refuge par un killi : influence de la taille du corps et de (...)

Utilisation de refuge par un killi : influence de la taille du corps et de l’état nutritionnel

samedi 15 février 2014, par webmaster

Utilisation de refuge par un killi : influence de la taille du corps et de l’état nutritionnel

Références
-*Titre d’origine : Refuge use in a killifish : influence of body size and nutritional state
-*Auteurs : Refuge use in a killifish : influence of body size and nutritional state
-*Source : Revue canadienne de zoologie, 2002, 80(4) : 782-788, 10.1139/z02-036
-*Publication : National Research Council of Canada, Ottawa, CANADA (1951) (Revue)
-*Langue : English

L’utilisation de refuges protège les animaux de la prédation. Un animal en refuge doit décider continuellement s’il doit rester dans le refuge ou s’il peut sortir en terrain ouvert. La décision peut dépendre de l’état énergétique de l’animal et de sa vulnérabilité à la prédation, deux caractéristiques qui peuvent varier en fonction de la taille. Nous avons testé expérimentalement les effets combinés de la taille et du statut nutritionnel (faim) sur l’utilisation des refuges chez le fondule barré (Fundulus diaphanus). En laboratoire, dans un habitat ouvert contenant de la nourriture, les poissons se faisaient « attaquer » individuellement par un leurre représentant une truite prédatrice ou par un leurre témoin ne ressemblant pas à une truite. Les fondules apeurés se précipitaient habituellement dans un refuge avoisinant sans nourriture. La durée du séjour dans le refuge augmentait significativement en fonction de la longueur du corps, mais n’était influencée ni par l’état nutritionnel du moment, ni par le stimulus (type de leurre). Les petits fondules sont donc plus vulnérables que les gros, indépendamment de leur statut nutritionnel. Un tel comportement aux risques reliés à la taille a des conséquences importantes sur le fitness individuel, de même que sur la composition et la dynamique des populations et des communautés en nature.

l’article d’orgine

Sauvegarder cet article au format PDF: Enregistrer au format PDF